Extraction des Dents de Sagesse - Est-ce important? | ZoneDentaire.com

Extraction des dents de sagesse – Est-ce important?

Nos dents jouent un rôle important non seulement pour notre apparence, mais également pour notre santé ainsi que pour notre bien-être. Il est donc important d’en prendre soin et de bien les entretenir au quotidien. C'est pourquoi, il faut régulièrement consulter le dentiste afin de détecter tout éventuel problème dentaire, comme l’abcès dentaire ou bien la présence d’une dent de sagesse anormale. L'extraction des dents de sagesse est un phénomène touchant plus de 70 % de la population en France.

Qu’est-ce que la dent de sagesse ?

La dent de sagesse est la troisième molaire chez l’être humain, c’est-à-dire la dernière se trouvant en arrière sur l’arcade dentaire.

Elle apparaît généralement entre 16 et 25 ans, selon la personne. La dent de sagesse servait autrefois à mastiquer les végétaux et les viandes non cuites, mais avec l’évolution, la taille de la mâchoire de l’homme a diminué. Pourtant, la dent de sagesse continue à pousser chez les êtres humains. Elle n’a donc plus assez d’espace pour pousser correctement et doit être extraite de la mâchoire pour de nombreuses personnes.

Il faut savoir qu'il y a différentes dents de sagesse, mais elles ne doivent pas nécessairement toute être extraite de la mâchoire.

Votre dentiste peut vous parler de dent de sagesse incluse, c'est-à-dire qu'elle est enclavée dans la mâchoire. Ce type de dent peut poser un problème car vous risquez la formation d'un kyste, un carie dentaire, une gingivite, mais aussi la résorption de la racine de la molaire voisine et d'éruption ultérieure.

En outre, la dent de sagesse peut être semi-incluse. Cela veut dire qu'une partie est visible dans la bouche et l’autre reste sous la gencive. Elle peut causer une infection bactérienne de la gencive ou de l'os, mais aussi un déchaussement de l'avant-dernière molaire. 

Enfin, la dent de sagesse ​pousse vers la joue ou vers une autre dent. Cela risque un ulcère buccal ou une supra-éruption.

Dent de sagesse et les symptômes

dent-de-sagesse-symtome

Généralement, il est possible de détecter une dent de sagesse anormal grâce à de nombreux symptômes. Par contre, il peut aussi arriver qu’il n’y ait aucun signe du tout. Dans les deux cas, il est toujours utile de suivre l’état de ses dents chez un dentiste qualifié afin d’éviter tout risque.

Il est préférable de contacter votre dentiste si les symptômes suivants surviennent chez vous :

  • Douleurs au niveau des dents de sagesse
  • Douleurs et bourdonnements dans les oreilles
  • Gonflement et saignement des gencives
  • Infection de la dent
  • Mauvais goût dans la bouche
  • Apparition de ganglions au niveau du cou
  • Irritation de la gorge
  • Fièvre
  • Apparition d’un kyste
  • Raideur de la mâchoire
  • Douleurs et difficultés à ouvrir la bouche
  • Mal de dents généralisé

Comment se déroule l’opération des dents de sagesse?

extrcation-dent-de-sagesse

L’extraction des dents de sagesse peut se faire en anesthésie locale ou en anesthésie générale, selon le cas. Cette opération se déroule généralement entre 15 minutes et une heure, mais cela dépend uniquement du nombre et du type de dents à extraire. En outre, votre dentiste peut vous recommander un régime spécial avant l'opération.


L'opération se déroule en 4 étapes bien distinctes :

  • Première étape : Anesthésie

Le chirurgien procède d’abord à l’anesthésie et l'opération ne débute vraiment que quelques minutes après.

  • Deuxième étape : Dégagement de la dent de sagesse

Le dentiste commence par couper la gencive afin d’atteindre l’os plus facilement. Ensuite, il retire un peu d’os environnants pour libérer plus aisément la dent avec ses instruments. Et enfin, le dentiste utilise des élévateurs pour dégager la dent des fibres ligamentaires.

  • Troisième étape : Nettoyage de l’alvéole

Un assistant aspire le sang et les autres matières obstruant l’alvéole pendant tout le long de la chirurgie. Le dentiste élimine les aspérités apparentes afin d’éviter tout éventuel inconfort après la guérison.

  • Quatrième étape : Fermeture de l’alvéole

Le dentiste procède aux points de suture pour que les gencives se referment et se guérissent bien.

Les risques ou complications après l’opération

Même si l’opération chirurgicale a bien été conduite, certaines complications peuvent tout de même survenir chez le patient.

Notamment, il peut y arriver:

  • La perte d’un amalgame ou le descellement d’une couronne
  • Une diminution ou une perte de la sensibilité de la lèvre inférieure
  • Une infection des tissus mous de la joue
  • Une alvéolite
  • Une fracture de l’angle de la mâchoire
  • Une perte de la sensibilité de la langue du côté de la lésion
  • Une névralgie
  • Une communication entre le sinus maxillaire et la bouche
  • La persistance de racines
  • La mort de la molaire jouxtant la dent
  • La luxation de la dent supérieure en haut dans le sinus maxillaire et en arrière dans la fosse infratemporale

Il est recommandé de recourir au service d’un chirurgien-dentiste qualifié, expérimenté et homologué afin de diminuer ces risques.

L’entretien après l’extraction des dents de sagesse

dent-de-sagesse-enretien

Après l'opération des dents de sagesse, vous devez entretenir et faire attention à votre santé. C'est très important pour que votre période de guérison se passe sans aucune complication. 

Les dentistes recommandent de ne pas utiliser de paille pour boire pendant les premiers jours suivants l’intervention. Il faut boire beaucoup d'eau et éviter les boissons gazeuses et les boissons chaudes. Il est conseillé de manger des aliments mous et liquides comme la glace, les potages et les purées. De plus, il est important de rincer la bouche avec de l’eau chaude salée après chaque repas pendant une ou deux semaines.

L'alcool et les cigarettes sont aussi à proscrire pendant au moins une semaine.

​Par ailleurs, les dentistes proposent d'utiliser une poche de glace pour soulager les gonflements et la douleur des dents de sagesse. Ils recommandent également de prendre des analgésiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens contre la douleur et les gonflements.

Et pour le nettoyage de vos dents, un procédé bien distinct est à respecter​.

Il faut changer la gaze, selon la recommandation du dentiste. Il est surtout important d'éviter de se brosser les dents le premier jour après l’intervention. Et, il est interdit de se brosser les dents au niveau du site de l'extraction pendant 3 jours. Le reste des dents vous pouvez vous brosser, mais très doucement et avec précaution. C'est seulement le troisième jour suivant l'extraction des dents de sagesse que vous pouvez recommencer à se brosser les dents normalement.

Le coût d'une extraction dentaire en France

L’extraction dentaire se fait généralement en une seule fois. En effet, le chirurgien extrait les 4 dents de sagesse du patient en une seule opération pour un coût environnant les 150 euros. Sous anesthésie locale, l’extraction d’une seule dent de sagesse qui pousse peut coûter dans les 80 euros. Il est donc plus recommandé d’extraire plusieurs dents à la fois pour payer moins. 

meilleur-prix-dent

De plus, le remboursement moyen de cette opération est de 105 euros pour les patients de moins de 18 ans et de plus de 55 ans. Cependant, il n'y a pas de remboursement pour les patients entre 18 et 55 ans sauf dans le cas de dents incluses.

L'assurance ne prend pas également en charge les frais d’extraction de dents de sagesse s'il n’existe aucune complication inflammatoire, aucune formation kystique ou aucun risque de pathologique imminent.

Dans le cas où l’opération se passerait à l’hôpital alors les frais de l’hôpital sont payés par la mutualité et le patient prend uniquement en charge les tickets modérateurs, les éventuels suppléments et les prestations non remboursées.


Conclusion

L’anomalie de la dent de sagesse est donc très fréquente en France. De nombreux symptômes peuvent vous prévenir lorsque l'extraction de la dent de sagesse est indispensable. 

Son remboursement varie selon le cas et l'âge du patient. Mais généralement, elle n’est prise en charge par l’assurance que dans certains cas bien spécifiques.

Il est donc très important de bien s’informer sur les différentes formalités avant l’opération, de prévoir les éventuels frais d’opération et d’entretien en avance.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: