Comment soigner et prévenir une carie dentaire ? Méthodes efficaces

Soigner une carie dentaire – Est-ce important ?

La carie dentaire est un petit trou dans l’émail de la dent qui, sans soins adéquats, peut s’agrandir pour creuser un grand. Elle se détecte lors des consultations de routine chez le dentiste. Il s’agit d’une bactérie buccale qui attaque l’émail et atteint la dentine pour manger tout le calcium qui y est contenu.

Les symptômes d'une carie dentaire

symptome-carie-dentaire

Des symptômes annoncent souvent le début d’une carie dentaire. Quelque temps après l’attaque de la bactérie, la dentine est transformée en pulpe spongieuse de couleur brunâtre. Une carie d'une dent de lait est même possible, et à ce moment, il est temps de consulter un praticien pour les soins appropriés.

Les dents qui changent de couleur sont déjà un signe qui traduit un début de carie. Effectivement, au début, cela ne fait aucun mal, et seul un dentiste, avec des examens radiographiques peut la dépister. Une fois que la carie dentaire atteigne les racines de la dent, elle commence à faire mal, d’où l’importance de soigner la carie.

En effet, l’évolution d’une carie dentaire peut prendre plusieurs semaines, voire même plusieurs mois, sans que cela fasse mal. Sans examen de routine chez le dentiste, il est donc pratiquement impossible de diagnostiquer une dent cariée. En l’occurrence, outre la couleur qui change, seul le mal de dent peut traduire une anomalie dans sa denture.

Cependant, l’affection peut se traduire également par la présence des plaques dentaires sur l’émail. Cela commence par une persistance de résidus alimentaires sur la base des gencives. Ensuite, même après brossage, les tartres restent pour créer plus tard des cavités, puis entraînent la destruction progressive de la dent.

etape-carie-dentaire

Une fois que la dent cariée commence à provoquer des douleurs, il est certain que la carie dentaire s’est attaquée à la dentine. Cela peut même créer une rage de dent, à chaque changement de température au contact de la dent, chaude ou froide. Un mauvais goût, ainsi qu’une odeur nauséabonde commencent à apparaître et pourront engendrer une infection dentaire, voire même la mort de la dent.

Il est à noter qu’il existe une douleur dentaire sans carie.

Une consultation urgente auprès d’un dentiste s’impose lorsque l’individu ressent une douleur intense au contact du chaud, du froid ou d’aliments sucrés puisqu’il y a une douleur dentaire sans carie. Sinon, cela est aussi indispensable quand une mauvaise haleine commence à se sentir. Le changement de couleur de la dent et l’abcès confirment la présence irréfutable d’une dent cariée.

Les causes d'une carie dentaire

L’apparition de la carie dentaire a pour origine de nombreuses causes. Il s’agit entre autres d’aliments à base de sucre (boisson, goûters), d’aliments acides, mais cela peut également provenir d’un manque d’hygiène bucco-dentaire. D’autre part, il est possible d'hériter d'une carie dentaire.

Une alimentation riche en sucres rapides

La plaque dentaire inclut des bactéries qui se nourrissent de sucre. Cela leur permet de fabriquer ensuite l’acide, qui à son tour, attaque les couches supérieures émaillées de la dent et finit par y créer une cavité. Sans traitement adéquat, leur percée finit par détruire la dentine et attaque la pulpe, pour créer la carie dentaire.

Les alimentations acides

Une récente recherche sur les caries ont abouti au résultat que les aliments acides contribuent aussi à la modification du pH de la cavité buccale. Il s’agit de toutes les boissons contenant de la caféine, entre autres les sodas, les boissons énergisantes, les cafés et les thés. En l’occurrence, avant le traitement de la dent cariée, il est important de se défaire de sa dépendance à la caféine.

Une mauvaise digestion peut aussi être à l’origine d’un mal de dent cariée. Avec le reflux d’acide, l’apparition de l’affection est inévitable, d’où l’inflammation dentaire.​​

Le péché des collations

Outre les causes citées, cette attaque des bactéries sur la dent peut provenir d’autres sources. Ce sont les goûters délicieux avalés pour calmer ses fringales, pour ne citer que les muffins et les croissants-café. Ces aliments attaquent la dent 3 heures après avoir calmé la faim.

Ces aliments modifient le pH de la bouche, pour créer des bactéries qui se chargent rapidement de créer des tartres et d’attaquer l’émail dentaire. La salive et les résidus d’aliments favorisent la création des tartres sur les dents. Il s’agit donc d’une autre cause de la dent cariée.

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Une négligence de l’hygiène est une source indéniable de bactéries. Ainsi un brossage irrégulier peut être à l’origine de ce mal de dents. L’alimentation sucrée, ajoutée à la mauvaise hygiène sont certainement des causes irréversibles.

L’hérédité

Il existe une catégorie de gens qui ont les dents fragiles et qui, de génération en génération, sont attaqués par la carie molaire. Cela peut résulter de la fragilité des dents suite à la génétique, comme un émail résistant mais une dentine fragile, ou le contraire, mais avec un unique résultat, la carie.

Il arrive que les enfants qui héritent de ce gène puissent avoir des problèmes dès leur petite enfance, c'est-à-dire avant même qu’ils aient atteint l’âge de 3 ans. Ne sachant pas forcément que leurs enfants peuvent avoir ce problème, les parents doivent rester vigilants et doivent adopter l’habitude d’emmener régulièrement les enfants chez le dentiste. Ne serait-ce que pour une visite de routine, afin de mieux prévenir la précocité des caries.

Les traitements et les remèdes faits maison

Des traitements s’imposent. Mais comment le dentiste peut-il soigner une carie ? Il peut rapidement intervenir suivant le stade d’avancement de l’affection. En cas de carie profonde, il n’a d’autre solution que d’enlever la dentine et de refaire le centre de la dent.

Comment le dentiste soigne une carie ?

Repéré à temps, il est nécessaire de soigner une carie. Le traitement de la petite carie s’arrête au nettoyage à la fraise. Après cette étape, il suffit d’obturer la dent avec du plombage ou un amalgame dentaire.

Sinon, une dévitalisation sous anesthésie locale est nécessaire pour traiter une carie dentaire profonde ayant déjà atteint la pulpe. Une avulsion dentaire peut s’avérer indispensable en cas d’abcès dentaire, ou de carie sous couronne.

Une bonne hygiène bucco-dentaire

Avant la formation des tartres, il faut veiller à ne laisser aucun résidu alimentaire autour de ses dents, longtemps après le repas. Un brossage systématique est préconisé pour que les bactéries ne puissent manger le sucre, puis créer de l’acide et se coller aux dents pour devenir des plaques de tartres. À partir de cette étape, l’acide concentré dissout l’émail dentaire pour le creuser.

Un brossage irréprochable, respectant la durée, et la façon correcte permet d’éviter la carie dentaire.

Le bicarbonate pour l’alcalisation de la cavité buccale

Afin d’alcaliniser la cavité buccale, l’utilisation du bicarbonate de sodium sur une brosse à dents pendant le brossage est conseillée. Cela ne peut être systématique, mais seulement après les repas acides ou trop sucrés. La quantité est aussi à modérer, notamment lorsqu’une inflammation des gencives est observée.

Comment soulager une carie dentaire ?

Le moyen le plus approprié est évidemment les soins dentaires, selon l’avancement de l’attaque bactérienne. Mais il est aussi possible d’effectuer un traitement de canal, ou une opération chirurgicale. Dans ces cas, le dentiste peut retirer le nerf attaqué, et en même temps, obturer les racines dentaires.

Le plombage dentaire peut être un moyen efficace quand il n’est plus possible de trouver comment soigner une carie. Il s’agit de boucher la cavité nettoyée par un amalgame ou un composite. Dans ce cas, la pulpe est conservée et la dent est toujours vivante.

En cas de carie dentaire plus avancée, le nettoyage du canal dentaire est nécessaire. Cela peut aller jusqu’à la dévitalisation ou à l’extraction dentaire. Après extraction, la pose d’un implant dentaire est possible pour avoir une meilleure apparence.

En cas de douleur insupportable, il est recommandé de prendre de l’ibuprofène ou de l’acétaminophène, sous réserve de tolérance. Cela permet de soulager momentanément le mal de dent cariée avant d’aller en urgence dentaire.

Prévenir une carie dentaire

Il est possible de prévenir une carie dentaire en prenant soin de ses dents avec une hygiène buccale stricte. Un brossage régulier de 3 fois par jour est nécessaire.

eviter-carie-dentaire

Sinon, il existe d’autres moyens faciles de prévenir la carie dentaire.

Au lieu de trimbaler une brosse à dents à tout bout de champ, il est possible de choisir du chewing-gum sans sucre. Mâcher un chewing-gum permet de combattre les bactéries qui sont la source même de l’affection. Outre cela, il a été déclaré par l’académie américaine de dentisterie qu’un chewing-gum contenant du xylitol prévient la formation des tartres.

De plus, il est important d'éviter les aliments sucrés et transformés, ou à la limite, en réduire la consommation est déjà un acte de prévention très efficace.

Ces aliments incluent entre autres :

  • le soda
  • les sirops
  • les sucreries
  • les friandises
  • le thé glacé
  • les gâteaux
  • les biscuits
sucrerie

À la place des petits gâteaux, il faut boire un verre d’eau au goûter. Sinon, une alimentation équilibrée à base de fruits et de légumes est recommandée.

La suffisance du calcium dans l’organisme est aussi un facteur important dans la santé dentaire. Il est le seul minéral qui garantit la force des dents et leur immunité. Par ailleurs, prendre un remède homéopathique Calcium-Fluor aide à assimiler ce sel minéral consommé dans les repas.

En outre, l’huile essentielle d'origan est réputé pour ses vertus puissantes d’antibactérien naturel. Il suffit d’une goutte diluée dans un peu d’huile végétale pour rincer ou brosser les dents de temps à autre.

Voici une recette pour préparer un autre bain de bouche antibactérien naturel. Il s’agit d’un mélange d’huiles essentielles de clou de girofle, menthe, arbre à thé, cannelle et thym, ajoutée de l’eau minérale et de quelques gouttes de liqueur. Pour les enfants, on exclut la menthe.

On peut également utiliser de l'eau de mer purifiée en guise de bain de bouche que les herboristes et les autres magasins diététiques vendent en bouteilles.​

Des mesures d’hygiène strictes

Une hygiène dentaire correcte au quotidien inclut 3 brossages par jour. A cela s’ajoute l’utilisation de la soie dentaire, un bon dentifrice, une brosse à dents électrique et un jet dentaire si possible.

Le dentifrice sans fluor peut s’adapter à quelques personnes, mais il faut demander l’avis d’un professionnel à l’achat. Effectivement, le fluor renforce l’émail dentaire et préserve donc de la carie dentaire.

Tarifs et remboursements des soins

Le taux de remboursement des soins d’une carie par une mutuelle dentaire est de 70%, un taux basé sur le tarif conventionnel de l’assurance maladie. Ce taux s’applique aussi bien pour la carie d'une dent de lait, carie molaire ou carie entre deux dents.

Dans tous les cas, soigner une carie naturellement, c'est-à-dire soigner une carie sans dentiste est possible en début de carie en limitant les dégâts.

Le traitement varie de 16 à 50€, selon le nombre de faces à traiter, et selon la catégorie d’âge, enfant ou adulte.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: