Comment soigner un aphte dans la bouche (sur la langue ou la gencive) ?

Comment soigner un aphte dans la bouche (sur la langue ou la gencive) ?

L'aphte buccal est bien une infection commune, répandue et particulièrement pénible. À l’intérieur de la bouche, sur la langue, la joue, les gencives, tous ces endroits sont susceptibles d’accueillir ce petit ulcère, qui s’installe sur les muqueuses.

  Un aphte est particulièrement désagréable et peut parfois empêcher de manger correctement, comme dans le cas d’un aphte sur la langue, il reste néanmoins bénin, et il est possible de s’en débarrasser efficacement.

Sous la forme d’un petit trou dans la bouche, généralement de couleur blanche, il entraîne également une rougeur tout autour de sa localisation sur la muqueuse.

Pour savoir comment soigner les aphtes, il est nécessaire de savoir identifier la cause de leur venue, mais également savoir comment les différencier, lutter contre leur retour, prévenir leur arrivée et globalement savoir que faire contre les aphtes. 

Les différents types d’aphtes buccals

aphte-bouche

Il existe différents types d’aphtes, et il est possible d’être affecté indifféremment par l’un ou l’autre, d’un aphte géant à une pathologie bien plus grave : laphtose récidivante.

Pour savoir comment soigner les aphtes, il faut déjà savoir les identifier.

  • L’aphte « classique » : il s’agit d’un aphte dans la bouche de taille et d’aspect classique qui ne présente aucune particularité. Il est petit, quelques millimètres de diamètres, cerclé de rouge et d’irritations roses pâles. S’il est douloureux, il reste néanmoins bénin.
  • La stomatite : il s’agit d’une infection plus importante, les aphtes sont nombreux et regroupés, et présentes des rougeurs plus importantes.
  • L’aphte géant : il s’agit d’une infection plus grave. Mesurant entre 1 et 3 centimètres, l’aphte est alors blanc et jaune, et particulièrement douloureux. Un aphte géant peut être impressionnant, mais la conséquence n’est généralement pas plus importante qu’un désagrément supplémentaire.
  • L’aphtose buccale récidivante peut être une pathologie plus importante, du fait de la fréquence de l’apparition de ces aphtes. Il est possible que la cause soit simplement héréditaire, ou causée par des troubles hormonaux chez la femme.
  • L’aphtose bipolaire est une combinaison d’aphtes présents dans la bouche et sur les organes génitaux. La présence de ces aphtes doit alerter le dentiste, qui se devra d’envoyer son patient vers un autre médecin pour traiter la cause générale de l’infection, et non pas seulement de lutter contre l’aphtose buccale.

Des maladies aphteuses peuvent également exister, se manifestant à travers des aphtes dans la bouche, mais également sur les autres organes ou viscères, ce qui les rend plus difficiles à combattre.

Dans le cas d’un aphte dans la bouche qui ne se résorbe pas, il est nécessaire de consulter un médecin afin de déterminer s’il peut s’agir d’une maladie aphteuse.

Les causes d'un aphte dans la bouche

La cause de la venue d’un aphte dans la bouche n’est pas toujours vraiment certaine. Il est possible qu’il soit causé par un manque d’hygiène buccale, mais également par certains aliments qui sont générateurs de risque d’être infecté par les aphtes, comme les ananas, les fraises, les produits épicés, ou même le chocolat chez certains enfants. D’autres aphtes peuvent être causés par une allergie, mais aussi par un stress important, une anxiété ou des troubles d’ordre psychiques

Ces ulcères peuvent également apparaître à la suite d’un traumatisme d’une partie de la bouche, comme les lèvres, le palais, les joues ou les gencives, ou suite d’une morsure sur la langue, entraînant un aphte sur la langue ou un aphte sur la lèvre.

D’autres facteurs peuvent entrer en compte, notamment pour un aphte chez l'enfant, comme le fait de porter un appareil dentaire. Ce qui est plus problématique puisqu’il est difficile de lutter contre cette cause simplement. Il est alors recommandé de désinfecter sa bouche fréquemment, afin de limiter l’apparition de l’aphte sur la lèvre.

On peut aussi retrouver d’autres causes dans l’apparition de ces petits ulcères, comme les cycles menstruels chez les femmes, ou encore la grossesse. Certains antibiotiques, psychotropes ou encore l’aspirine peuvent également causer l'apparition des aphtes.

Comment soigner un aphte ?

La plupart du temps les aphtes guérissent d’eux-mêmes, c’est pourquoi il est parfois inutile de tenter de les enlever à tout prix par des solutions médicamenteuses.

Seulement la douleur causée peut pousser à chercher des solutions pour atténuer les désagréments, et certains produits naturels permettent de soigner un aphte. Ce qui compte c’est que ces remèdes naturels aient des propriétés qui permettent soit la cicatrisation de la plaie, soit sa désinfection, soit des propriétés ayant des effets analgésiques.

Il existe tout d’abord des gels et des pommades à appliquer directement sur la zone infectée afin de désinfecter et d’endormir la douleur. Cette anesthésie locale permet d’oublier quelques temps la pénibilité causée par la présence de l’ulcère. Mais si l’on veut guérir un aphte de manière plus naturelle, c’est également possible.

Remèdes naturels pour soulager un aphte

Dans le même ordre d’idée, il existe des remèdes naturels qui permettront de faire oublier la douleur. Par exemple, appliquer un glaçon sur la zone de la petite ulcération permet d’endormir la muqueuse grâce au froid. Si cela peut soulager efficacement la douleur, il reste que l’accalmie sera forcément de courte durée.

Comment faire partir un aphte mal placé, comme un aphte dans la gorge ? Il est alors possible d’utiliser de l’eau tiède salée comme un bain de bouche, ce qui permettra de désinfecter la plaie. On peut faire de même avec du bicarbonate de soude.

Le citron dispose des mêmes qualités antiseptiques, et permet de désinfecter efficacement la petite plaie. Attention tout de même, le moment de l’application du jus de citron est très douloureux.

Enfin, le basilic possède également de propriétés antiseptiques. Mâcher quelques feuilles crues peut s’avérer efficace, notamment à proximité de la zone où l’ulcère est situé.

D'autres traitements maison 

Différentes huiles essentielles peuvent s’avérer salvatrices pour soigner un aphte rapidement. L’huile essentielle de giroflier a la particularité d’être un antiseptique reconnu et un anti-inflammatoire particulièrement efficace. Elle va agir sur la forme de l’aphte pour le faire diminuer, en atténuer la douleur, mais également pour aider à cicatriser la plaie. Elle est donc un excellent remède contre les aphtes.

En outre, pierre d’alun est un remède connu pour faciliter la cicatrisation des plaies. Appliquer un fragment de pierre d’alun sur la zone permet de guérir un aphte en refermant la plaie. Ce remède est pratique pour soigner un aphte localisé sur une partie accessible de la bouche, et sera utile pour lutter contre un aphte sur la gencive ou un aphte sur la lèvre. Pour un aphte au palais par exemple, il est préférable d’opter pour un traitement naturel plus global, à base d’une solution liquide.

Enfin, dans le cas des aphtes causés par une carence dans l’alimentation, ou une faiblesse naturelle de la structure des muqueuses de la bouche, il est possible de recourir à un traitement régulier à la vitamine C afin de renforcer son corps contre les agressions des bactéries.

Prévenir l’apparition des aphtes

La première chose à faire est d’identifier et d’éviter au maximum les aliments qui font l'apparition des aphtes dans votre bouche. Ils sont complètement différents, selon chaque personne.

Un aphte contagieux n’existe pas, il est dans ce cas confondu généralement avec une autre infection, souvent l’herpès, qui se confond parfois avec un aphte sur la lèvre. De plus, l’aphte ne peut se transmettre par la salive.

Dans le cas d’un aphte contagieux, il est nécessaire de consulter un médecin afin de déterminer réellement ce que c’est. Il faudra parfois pratiquer une biopsie, prélever une partie de l’ulcère afin de déterminer si cette ulcération contient des tissus cancéreux.

Pour prévenir l’apparition des aphtes, et notamment ceux localisés dans des endroits peu accessibles, comme l'aphte dans la gorge ou l'aphte sur le palais, il est possible de recourir à un jet dentaire. En effet, le jet dentaire permet de désinfecter efficacement la bouche, ce qui peut être également efficace avec un bain de bouche.

Aphte chez l’enfant : que faire ?

aphte-enfant

Il est fréquent que les enfants se plaignent de douleurs dans la bouche, qui peuvent être causées par des aphtes. Pour les détecter, il est nécessaire d’examiner la bouche de l’enfant et de vérifier la présence de petites lésions, rougeurs, qui peuvent être les signes de l’arrivée d’un aphte sur la langue par exemple. 

Remarque : les enfants sont plus facilement sujets aux aphtes puisqu’ils ont tendance à mettre des choses parfois sales dans leur bouche. Ce qui entraîne des infections, dès lors qu’ils ont des petites plaies. Un enfant peut également facilement se mordre l’intérieur des joues ou des lèvres, provoquant alors un aphte sur la joue.

Attention également à bien différencier un aphte chez l’enfant d’un autre problème comme un bouton de fièvre ou un ulcère qui aurait la forme d’un herpès.

De plus, certains enfants utilisent des dentifrices qui peuvent entraîner l’apparition de ces petits ulcères, il est alors nécessaire d’en changer.

Détecter et limiter les aliments pouvant entraîner des aphtes chez l’enfant est également indispensable. Parfois le chocolat ou les aliments trop chauds, crus, ou même trop épicés peuvent entraîner des aphtes. Il faut savoir que certains aliments comme l’ananas ou les noix favorisent l'apparition des aphtes.

La manière de se brosser les dents chez l’enfant peut également entraîner ces petites inflammations. En effet, soit en négligeant les gencives, mais également en les faisant trop souvent saigner, les enfants peuvent se rendre plus vulnérables aux infections venues de l’extérieur et entraîner un aphte sur la gencive. L’infection est favorisée par la présence de ces plaies, et il faut alors apprendre à l’enfant à se brosser correctement les dents, en leur fournissant également des brosses à dents à poils plus souples.

Pour appliquer tout en douceur un remède maison contre les aphtes sur un enfant, il est conseillé d’utiliser un coton tige, surtout en cas d'aphte difficile à localiser comme un aphte au palais ou un aphte sur la joue.

Enfin, il est nécessaire de se tourner vers les conseils d’un dentiste pour déterminer précisément les causes d'un aphte dans la bouche, notamment lorsqu’ils sont à répétition.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: