Pourquoi j'ai une langue jaune ? - Causes, complications et traitement

Langue jaune : quand faut-il consulter un médecin ?

Une langue jaune, cela peut tout autant être banal qu'inquiétant. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à aller consulter un médecin pour ce qui peut être considéré comme une infection de la langue. Il convient alors de se pencher sur les causes d'un tel phénomène, avant de commencer à s'alarmer.

La langue jaune, qu'est-ce que c'est ?

langue-jaune-infection

C'est un état de la langue caractérisée par la couleur jaune qui en recouvre la surface. Ce sont en fait les papilles qui sont affectées par cette coloration. D'ordinaire, l'organe du goût a une teinte tirant entre le rose et le rouge et quand ces teintes changent, on s'en aperçoit assez rapidement.

​Le dépôt en question est composé de bactéries collées aux papilles gustatives ou de résidus alimentaires. Les pigments jaunes peuvent se délimiter soit à l'arrière, au centre ou à la pointe de la langue. 

C'est un trouble qui peut révéler ou non la présence d'une maladie grave.

Il est possible qu'avec l'apparition des symptômes, on note la présence de bouton au fond de la langue. Une salive acide est un signe qui doit aussi interpeller et conduire à une consultation chez le docteur. Certains patients, du fait de ce mal, ont une langue gonflée ou une langue qui pique.

Les causes d'une langue jaune​

S'intéresser aux causes de la langue jaune permet de déterminer son degré de gravité. Elle peut être causée par certaines habitudes, notamment :

  • la prise de café
  • le tabagisme
  • l'alcool

La langue doit être gardée toujours propre, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut aussi entrainer cette coloration. Dans ce cas, on assiste à un dépôt continu de bactéries et de champignons qui sont à l'origine de cette couleur jaune. Le sujet a ainsi l'impression d'avoir la langue chargée ou parfois la langue qui pique.

La consommation de certains aliments ou des traitements médicamenteux sont aussi susceptibles de mener à ce symptôme. On identifie aussi entre autres :

  • la déshydratation prolongée
  • une prise excessive d'antibiotiques pouvant causer un déséquilibre de la flore bactérienne
  • les bains de bouche
  • la respiration par la bouche
  • une inflammation de la langue

L'ictère, la fièvre, la gastrite, les troubles d'estomac comme les reflux gastro-œsophagiens pouvant produire de la salive acide, sont aussi des causes probables de la langue jaune. Certaines infections du foie jaunissent non seulement la langue, mais aussi la peau, les muqueuses ou les yeux. Le sujet peut avoir la bouche sèche et dans certains cas, la langue est jaune et pâteuse.

Des évolutions ou complications à signaler

A terme, une langue mal entretenue et sur laquelle se déposent continuellement des bactéries, entraîne la mauvaise haleine. Cette situation peut aussi contribuer au développement de la plaque dentaire si aucune mesure n'est prise. On remarque des sujets qui sont socialement mal intégrés ou se sentent rejetés à cause de cette coloration.

​Il peut aussi arriver que les papilles d'ordinaire de petite taille grossissent, au point de donner à la langue un aspect velu. La surface devient ainsi irrégulière et peut devenir le théâtre d'une accumulation de bactéries. Laisser cette situation perdurer peut dégénérer en apparition de parodontite comme la gingivite.

Si la langue jaune est considérée dans la plupart des cas comme un trouble bénin, il n'en faut pas moins s'inquiéter à la vue de certains signes.

Ne surtout pas hésiter à consulter un médecin en présence de signes comme :

  • une langue douloureuse pouvant être causée par une infection, des aphtes, ou un cancer de la bouche à un stade avancé
  • une couche persistante et prolongée à la surface de la langue durant plus de 15 jours
  • l'apparition de colorations ou de formes suspectes sur la langue
  • une langue noire
  • une langue dépapillée s'accompagnant ou non de douleur, et pouvant être à la base d'une langue fissurée

Cependant, on constate également des douleurs pouvant être causées par une langue irritée ou une langue fissurée. Des carences nutritionnelles notamment en vitamine B12, en fer, en acide folique, ou en zinc peuvent amener à une langue rouge. C'est un symptôme qui tend à se différencier de celui par la coloration jaune, mais qui peut être en rapport avec des maladies éruptives.

La langue jaune est perçue comme un symptôme annonciateur de la langue noire villeuse. Elle est caractérisée par le développement de papilles formant une couche ressemblant à des poils. Très peu esthétique, c'est un trouble qui est considéré sans danger dans la plupart des cas.

On identifie aussi des facteurs de risque entraînant l'apparition de la couleur jaune sur la langue. Parmi eux on retrouve l'inflammation des papilles ou des muqueuses, qui des fois a pour conséquence, une langue qui brûle. On pointe aussi du doigt un faible apport en eau, qui en plus de provoquer une déshydratation, est à la base de la sensation de bouche sèche.

Or, il est prouvé que la production de salive est liée à la protection antibactérienne, et moins il y a de salive dans la bouche, plus le risque de prolifération de bactéries est élevé.

Les traitements médicamenteux prolongés, la prise de tabac ou d'alcool peuvent être à l'origine d'une sécheresse buccale, mais conduire également à une sensation de bouche amère.

La sécheresse de la bouche, entraîne parfois la survenue de la candidose buccale, une infection à levures causée par le candida albicans. La langue blanche est identifiée comme l'un de ses symptômes, au même titre que la production de salive blanche et grumeleuse.

Comptez en plus de ces facteurs, une carence en fibres alimentaires, et une consommation excessive de tabac. Il s'agit d'évènements dont la concomitance peut affecter l'état de santé en général, et celui de la langue en particulier.

Du fait de l'apparition des tâches blanches et jaunes, un diagnostic différentiel peut être recommandé. Au vu de la situation, le médecin peut procéder par une échographie du foie ou des analyses de sang. Les plaques blanches peuvent être causées par le lichen plan buccal ou la leucoplasie.

Le praticien pourrait décider du traitement approprié, en fonction du stade de l'infection. Même si dans la plupart des cas, la langue jaune et pâteuse est sans gravitée, il faut cependant la traiter au plus vite afin d'éviter une dégénération éventuelle.

Comment soigner une langue jaune ?

Le traitement proposé par le médecin est lié à la cause d'une infection de la langue. Si elle est provoquée par un reflux gastro-œsophagien, par exemple, des médicaments inhibiteurs de la pompe à protons peuvent être prescrits. Si c'est une gastrite qui en est à la base, il s'intéressera plus à des médicaments aux propriétés antiacides contenant de l'hydroxyde d'aluminium. Les hépatites seront aussi traitées différemment avec des médicaments adaptés.

L'infection peut aussi être soignée naturellement. Dans ce cas, il s'agira d'insister sur la pratique d'une bonne hygiène bucco-dentaire qui réduira ou supprimera du même coup une halitose désagréable.

​Prendre soin de nettoyer la langue à chaque brossage de dents, en utilisant un racloir à langue. L'usage du fil dentaire est aussi recommandé afin de se débarrasser des résidus alimentaires coincés entre les interstices des dents. Une bonne hygiène dentaire passe aussi par un brossage régulier, surtout avant le coucher.

​L'utilisation modérée de bain de bouche peut aussi aider à réduire l'effet de la langue chargée. C'est aussi un moyen de lutter contre une inflammation de la langue qui peut être d'origine bactérienne.

Modes de prévention

Il est aussi possible de prévenir la coloration de la langue jaune en évitant :

  • l'abus d'alcool
  • la consommation excessive de café
  • le tabagisme
  • la prise prolongée d'antibiotiques pouvant provoquer la sensation de bouche amère

Modérer la consommation d'aliments riches en graisses et en sucre permet aussi d'éviter cette coloration disgracieuse. Privilégier au contraire une alimentation saine et équilibrée, c'est une façon naturelle de lutter entre autres contre la langue rouge ou la candidose buccale causée par le candida albicans. Ne surtout pas éviter de se réhydrater pour fluidifier sa salive et éviter d'avoir la langue pâteuse.

On constate donc que les modes de prévention rejoignent les méthodes de soins, au niveau de l'hygiène dentaire. En gardant de bonnes habitudes, il est donc plus facile de prévenir la langue jaune qui somme toute, peut s'avérer gênante dans la relation avec les autres. Si les traitements naturels sont généralement efficaces, il convient de consulter au plus vite un médecin si les symptômes de la langue jaune persistent.

4.9 (97.65%) 17 votes
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: