Clicky

Santé

Faire un amalgame dentaire : Est-ce sans danger pour la santé ?

Pourquoi utiliser un plombage dentaire ou un amalgame dentaire ? Avoir de bonnes dents est essentiel pour une bonne santé. C'est de dents que dépend une bonne mastication nécessaire à une bonne digestion et à une bonne assimilation des aliments. Les entretenir est donc primordial !

Pourtant, des problèmes surviennent parfois malgré une hygiène et un entretien rigoureux. Le plus courant d’entre eux est la carie. Qu’elle soit liée à un défaut d’émail ou à une autre raison, il est en général urgent de la traiter si l’on ne veut pas subir des désagréments importants.

Douleur et infection peuvent vite s’avérer difficile à supporter. Que faire ? Se rendre immédiatement chez son dentiste ! Il proposera un soin adapté, un pansement dentaire. Le soin qui vient immédiatement à l’esprit dans ce cas-là est l’amalgame dentaire ou le plomb dentaire. Il est pourtant très décrié ces derniers temps et pourrait s’avérer dangereux pour la santé. Qu’en est-il vraiment ? Existe-t-il des alternatives ? On vous dit tout sur zonedentaire.com !

plombage-dentaire

Lorsque l’on souffre d’une infection, la dent se troue. Le dentiste doit donc nettoyer la cavité formée par l’attaque des bactéries et l’élargir afin d’enrayer l’infection. Il doit ensuite boucher ce trou, réaliser donc une obturation dentaire, afin de redonner à la dent sa forme initiale. Il limite ainsi les risques de récidive, conserve une bonne occlusion et évite des douleurs mandibulaires.

Pour obturer la cavité, le praticien a le choix entre plusieurs matériaux :

  • L’amalgame dentaire couramment appelé plombage dentaire.
  • Le composite dentaire, sorte de ciment à base de résine dentaire.
  • Les CVI, ciments verres ionomères.
  • Les restaurations de type CEREC qui permettent une restauration dentaire, appelée restauration céramique.
  • D’autres matériaux hybrides.

De quoi est composé un amalgame dentaire ? Il s’agit d’un mélange de métaux en poudre tels que l’argent, le cuivre, l’étain ou le zinc avec du mercure. Souple et résistant, il est utilisé depuis plus de 150 ans en dentisterie et s’adapte très bien à l’obturation d'une dent.

Le seul défaut du plombage dentaire est sa couleur argentée qui peut être inesthétique. C’est d’ailleurs pour ça qu’on l’utilise surtout pour les dents du fond. Par contre, sa solidité et son faible coût sont ses atouts principaux et explique qu’il soit encore très largement utilisé aujourd’hui.

Largement utilisé mais sujet, depuis quelques années, à controverse ! Il serait dangereux pour la santé. Qu’en est-il vraiment ?

Les amalgames au mercure : dangereux pour la santé ?

Bien que présent dans l’environnement de manière naturelle, le mercure a été désigné par l’OMS comme l’un des agents chimiques les plus préoccupants pour la santé publique. Cet agent aurait des effets délétères sur la santé humaine et serait responsable de bronchites, de pneumonies et de troubles du système nerveux central en cas d’inhalation.

toxique

Le problème est même beaucoup plus large, car le mercure pourrait aussi s’attaquer aux reins, à l’intérieur de la bouche et aux gencives. Tous ces faits ont été prouvés.

Pour les amalgames dentaires, c’est plus compliqué. L’Agence française de sécurité sanitaire a compilé les nombreuses études réalisées sur le sujet. Pour elle, le plombage dentaire n’entraîne pas de risque pour la santé, car la dose de mercure absorbé par l’organisme est beaucoup trop faible. Le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN) mais aussi le Ministère de la Santé français rejoignent son avis. Pour eux, l’amalgame dentaire reste un matériau sûr et il n’y a pas de raison de le remplacer par autre chose.

Est-ce à dire qu’il convient à tout le monde ? Pas vraiment ! Comme pour tout matériau, il est déconseillé pour certaines personnes. De cette façon, il ne faudra pas poser d’amalgames dentaires à ceux qui :

  • sont allergiques au mercure.
  • sont suivis pour une insuffisance rénale.
  • ont un déficit immunitaire.
  • les femme qui sont enceintes ou qui allaitent.

Est-ce dangereux de faire retirer un amalgame dentaire ?

On peut choisir de faire retirer un plombage dentaire si l’on considère que le mercure est toxique. Ce n’est pas une opération sans danger. En effet, lorsque l’on va fraiser le plombage, les vapeurs de mercure vont être libérées de manière importante. Le dentiste va donc devoir prendre de nombreuses précautions s’il veut éviter une intoxication.

C’est ce qui explique que l’on déconseille aux femmes enceintes et allaitantes de se faire enlever un plombage gris, autre nom du plombage dentaire. On veut éviter que le mercure ne se transmette au fœtus ou au nourrisson. De plus, il n’est pas rare d’assister à une reprise de l'infection ou à une nécrose de la dent à la suite de l’enlèvement d’un amalgame dentaire.

Pour pallier ce problème, il conviendra donc de choisir un autre type de plomb dentaire, un composite dentaire comme la résine dentaire. Il existe donc d’autres solutions dont nous allons parler, mais toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il ne faut pas se précipiter pour enlever un plombage mais plutôt réfléchir avec son praticien afin de savoir quelle solution sera idéale.

Les autres types de plombage dentaire : avantages et inconvénients 

L’amalgame dentaire au mercure n’est pas la seule solution. Selon l’emplacement de la carie et sa taille, il est possible d’envisager d’autres solutions.

La résine composite dentaire, l’amalgame dentaire blanc

L'amalgame dentaire blanc est l'un des matériaux les plus appréciés. Sa couleur et son aspect naturel le rendent parfait pour les dents visibles. On l’appelle le plombage blanc. Le joint avec la dent est solide et il n’est pas nécessaire de détruire beaucoup de matière pour l’installer.

Par contre, la résine composite dentaire, ou résine dentaire est un matériau qui n’est pas très durable et qui va avoir tendance à se tâcher s’il est en contact avec du thé ou du café. La résine dentaire se contracte aussi et entraîne parfois d’autres problèmes. La dent en résine n'est pas pour tout le monde !

La restauration céramique CEREC

C’est la restauration la plus simple et la plus rapide du marché. Elle renforce la dent et dure dans le temps.

Par contre, la céramique CEREC est un matériau qui a une teinte peu naturelle et qui a pour défaut de fragiliser les autres dents. En outre, on ne peut l’utiliser qu’en surface.

Les verres ionomères

Grâce à eux, la restauration de la dent est simple et rapide. Ils adhèrent naturellement à la dent et proposent une excellente étanchéité. Ils provoquent peu de douleur.

Par contre, leur résistance est très limitée et il faut les changer souvent. À terme, c’est un investissement !

Comment poser un amalgame dentaire de manière sécurisée ?

pose-amalgame-dentaire

De manière générale, un seul rendez-vous sera nécessaire pour une obturation dentaire par amalgame. Dans un premier temps, le dentiste va anesthésier la zone puis nettoyer l'infection. Il va poursuivre en nettoyant la cavité pour la préparer à recevoir l’obturation dentaire choisie.

​Si l'infection est près du nerf, il va utiliser un médicament en plus afin de limiter les risques d’infection et d’assurer une protection supplémentaire. Le plomb dentaire ou l'amalgame dentaire blanc seront ensuite insérés et modelés pour imiter au mieux l’aspect initial de la dent traitée.

Si la dent est cassée, c’est possible que votre praticien choisisse plutôt une dent en résine. Quel que soit le traitement choisi, c’est possible d’avoir ensuite une sensibilité au chaud ou au froid. Elle cèdera dans le temps et n’est pas inquiétante.

Le dentiste propose en général de suivre un traitement supplémentaire à la maison. Il faut veiller à tenir compte de ses conseils si l’on veut que l’obturation dentaire tienne dans le temps.

​Prix et remboursement d’un pansement dentaire

Les soins dentaires coûtent en général cher, mais ils sont impératifs. La plupart des dentistes pratiquent des honoraires libres, c’est pour cette raison qu’il vaut mieux avoir une bonne mutuelle si l’on a de mauvaises dents. Comparez les meilleures mutuelles gratuitement ici pour choisir votre mutuelle dentaire .

Le coût d’un soin dentaire va dépendre de nombreux critères parmi lesquels :

  • la dent traitée
  • l’amalgame utilisé, céramique, résine dentaire, plomb
  • les antécédents du patient

C’est pour cette raison que la facture peut vite être importante. La sécurité sociale rembourse les soins à hauteur de 70% du tarif conventionné, ce qui reste faible par rapport au prix pratiqué par les praticiens.

Conclusion

Faire le choix d’un composite dentaire pour traiter une dent abîmée doit donc se faire en relation avec le praticien. Il est le plus à même de guider le patient. Il saura si un simple plombage blanc ou un simple plombage gris peuvent suffire ou s’il vaut mieux choisir une dent en résine ou faire une restauration dentaire en céramique CEREC.

Il est aussi le mieux placé pour exposer les avantages et inconvénients de tous les amalgames dentaires proposés et savoir celui qui conviendra le mieux en fonction de la dent à traiter. Il peut même être amené à proposer une couronne dentaire si la dent est trop abîmée.

Le secret d’un bon traitement dentaire réside donc dans le choix d’un praticien en qui on a toute confiance. Les soins dentaires sont une spécialité. Autant bien s’entourer !

Faire un amalgame dentaire : Est-ce sans danger pour la santé ?
Notez cet article

Rédiger un commentaire

DÉCOUVREZ NOTRE COMPARATEUR MUTUELLE SANTÉCLIQUEZ-ICI