Bruxisme : méthodes 100% efficaces pour arrêter de grincer des dents

Bruxisme : Est-il possible d’arrêter de grincer des dents ?

On a tous dans notre entourage des personnes sujettes au grincement intempestif des dents. Que ce soit de jour ou de nuit, cette maladie appelée le bruxisme touche beaucoup de personnes et est bien souvent mal comprise. Maux de tête, usure de la dentition ou encore douleur aiguë au niveau de la mâchoire, cette pathologie fait plus de dégâts que l'on ne le pense au premier abord. Heureusement il existe de nombreuses façons d'atténuer et même de supprimer les effets négatifs de cette maladie. Il suffit pour cela de mieux la comprendre.

Dans cet article nous reviendrons donc sur ce qu'est réellement le bruxisme et quels sont ses symptômes afin de pouvoir le reconnaître. Nous parlerons ensuite des causes et des conséquences de ce trouble pour mieux le cerner. Puis nous verrons comment il est possible de le traiter afin de ne pas subir lesdites conséquences, de façon naturelle puis plus traditionnelle. Pour finir vous verrez que ce syndrome peut également toucher les enfants, nous expliquerons ce que cela signifie et quels sont les réflexes à avoir dans ce cas précis.

Qu'est-ce que le bruxisme et quels en sont les symptômes ?


bruxisme

Le bruxisme est une pathologie qui entraîne un grincement des dents ou, dans certains cas, une contracture soutenue des muscles maxillaires. Le premier de ces deux types principaux consiste à frotter les dents du bas contre celles du haut sans s'arrêter. Dans le second cas, il s'agit de serrer les dents en contractant la mâchoire de façon discontinue.

Lorsque cela se manifeste pendant la journée on parle de bruxisme diurne et le problème est relativement facile à gérer. En effet, le bruxomane se rend ainsi facilement compte qu’il est en train de serrer les dents et peut rapidement faire le nécessaire pour y remédier. En revanche, lorsque cette pathologie agit la nuit, ce qui est le cas pour environ 80% des personnes touchées, le travail sera un peu plus compliqué. Bien souvent c’est le conjoint ou la conjointe qui tirera la sonnette d’alarme en premier, ayant entendu leur partenaire grincer des dents pendant le sommeil.

Il semblerait qu’il y ait une différence entre la pathologie qui touche les personnes la nuit et celle qui se manifeste pendant la journée. Cependant, rien n’a encore été prouvé scientifiquement et il faudra attendre encore quelques temps avant de pouvoir confirmer ou non cette hypothèse.

En dehors du grincement des dents en lui-même, il existe d’autres symptômes importants. Les douleurs dentaires, au niveau de la mâchoire ou à la tête par exemple peuvent être des signes que vous êtes atteint par la maladie. Une usure importante des dents, souvent rapportée par le dentiste, est également un signe qu’une personne n’arrête pas de grincer des dents en dormant. Si vous ressentez un de ces maux n’hésitez pas à consulter un médecin rapidement.

Les causes du bruxisme et les conséquences sur la santé


Anciennement, le fait de grincer des dents permettait aux enfants de faire tomber leurs dents de lait. Une fois l’âge adulte atteint et muni de la dentition adéquate, l’individu arrête, dans la plupart des cas, de grincer des dents ou de serrer les dents en dehors des moments de mastication de la nourriture.

De nos jours cependant, certaines personnes (environ 14% de la population française, tous âges confondus) connaissent des problèmes de grincement des dents et continuent à serrer les dents inconsciemment.

L’une des principales causes des dents qui grincent est le stress. En effet, il se trouve que la plupart des patients traitées contre le grincement des dents sont des personnes de nature anxieuses, dont le travail et/ou la vie de famille sont sources de beaucoup de stress. Ainsi, grincer des dents permettrait de diminuer plus ou moins efficacement cette anxiété.

En plus de cela, un cas non pris en charge ne va qu’en empirant, ce qui forme également une cause importante des conséquences.

Grincer des dents pendant le sommeil peut, à long terme, avoir des conséquences désastreuses sur la santé des dents. En plus des douleurs au niveau de la mâchoire et des migraines que nous avons vu précédemment, des dents qui grincent trop souvent peuvent tout simplement se fracturer. Dans ce cas-là, en plus d’avoir des problèmes de mastication et d’esthétisme, il est fort probable que le nerf finisse par être touché ce qui déclencherait une douleur aiguë insupportable.

Il est donc plus que conseillé de traiter le problème dès les premiers symptômes. Mais comment faire ? C’est que nous allons voir tout de suite.

Comment arrêter de grincer les dents ?


La mauvaise nouvelle c’est que le bruxisme en lui-même ne se traite pas. Si grincer des dents la nuit ou même le bruxisme diurne est un problème qui vous touche, vous ne pourrez que traiter les conséquences de ce grincement de dents intempestif, plusieurs moyens pouvant être mis en place suivant le niveau auquel vous vous trouvez.

La première chose à faire si vous vous rendez compte que vous êtes sujet à un grincement des dents récurrent est de vous rendre chez votre médecin traitant ou votre dentiste. Ces personnes seront les plus aptes à vous montrer le chemin de la guérison. Cela étant dit, nous pouvons indiquer certaines façons d’aider quelqu’un à ne plus grincer des dents la nuit.

Diminuer le stress pour moins grincer des dents pendant le sommeil

stress

Tout d’abord, sachant que l’une des principales cause du bruxisme est le stress, il est bon de se pencher sur ce problème. Il existe un grand nombre de moyens de diminuer le stress qui vous envahit.

​La relaxation par exemple est un excellent remède contre l’anxiété et donc contre le grincement des dents. Pour cela, vous pouvez pratiquer chez vous ou avec un spécialiste des séances de méditation, de sophrologie, vous pouvez apprendre des techniques de relaxation et les mettre en pratique tous les jours. Cette méthode, sur le long terme, vous permettra de vous sentir mieux, moins stressé et vous aidera donc à arrêter de serrer les dents.

​Vous pouvez également intégrer les huiles essentielles à votre routine. Nombre d’entre elles ont des vertus relaxantes. L’huile essentielle de lavande par exemple est souvent conseillée contre les troubles du sommeil. Ainsi elle pourra vous aider à mieux dormir et à moins grincer des dents.

​Bruxisme homéopathie

L’homéopathie peut également être une alternative contre les dents qui grincent. Si chaque cas de bruxisme se verra prescrire un traitement homéopathique différent, les plus utilisés sont les suivants :

  • La belladone : aide à arrêter de grincer des dents.
  • Le podophyllum : évite les dents serrées la nuit.
  • Le tuberculinum et la chamomilla : utile lorsqu’un enfant grince des dents.
  • La cina.

Utiliser une gouttière dentaire contre les dents serrées

Il est tout de même conseillé d’utiliser, en parallèle des méthodes naturelles, une gouttière anti bruxisme. Elle permettra de conserver leur émail et d’éviter de les abîmer.

​Cette gouttière dentaire, également appelée plaque occlusale ou gouttière occlusale, consiste en une pièce de caoutchouc sculptée sur la forme de votre dentition. Il est conseillée de la porter la nuit afin de ne pas abîmer vos dents lors des épisodes de dents qui grincent mais également pour relaxer un peu la mâchoire.

gouttiere-dentaire

​La gouttière dentaire est prescrite par le dentiste. Ses prix peuvent varier suivant les modèles, mais elle peut être remboursée par la sécurité sociale ou, dans certains cas, votre mutuelle. Comparez ici les meilleures mutuelles gratuitement.

​Utiliser une prothèse dentaire

Dans les cas les plus avancés, si la dentition est très abîmée, la gouttière dentaire ne sera pas suffisante, il faudra donc poser une prothèse ou une couronne, suivant le cas.

Cette prothèse est également prescrite et posée par le dentiste et coûte en moyenne 150 euros. Elle peut aussi être prise en charge par la sécurité sociale.

Grincer des dents : cas infantiles


Lorsqu’un enfant grince des dents de façon intempestive, il peut également s’agir de bruxisme. Mais chez les jeunes cette pathologie disparaît souvent comme elle est venue.

​Si un bébé grince des dents c’est sûrement dû à la poussée dentaire, pas de panique. Si cela continue en grandissant, il sera toutefois peut-être nécessaire de l’emmener consulter un médecin.

grincement-des-dents-enfant

​Bien entendu il sera possible et parfois utile de faire porter une gouttière anti bruxisme à votre enfant. Pour cela, il suffira de voir avec votre dentiste s’il peut prescrire une gouttière occlusale à votre enfant s’il en a réellement besoin.

​L'homéopathie contre le bruxisme peut également être efficace lorsqu’un bébé grince des dents. Attention cependant à vous faire conseiller par un spécialiste.

Conclusion


Pour conclure cet article nous pouvons dire que si le bruxisme est un mal qui touche plus de monde qu'on ne le pense, il est tout à fait possible de vivre avec, voire de le faire disparaître.

Les principales conséquences de cette pathologie qui entraîne un grincement de dents répétitif sont des douleurs à la mâchoire et à la tête et, à long terme, une usure plus ou moins avancée de la dentition. Pour remédier à cela il est souvent conseillé de porter une gouttière pour les dents pendant que l'on dort, elle permettra d'empêcher les dents de trop s'abîmer.

Cependant, il est aussi possible de diminuer le principal facteur, c'est-à-dire le stress, de façon totalement naturelle notamment en pratiquant la relaxation ou en utilisant des huiles essentielles. L'homéopathie peut également être une bonne alternative, notamment pour les enfants chez qui le trouble se dissipe généralement peu à peu en grandissant.

Maintenant que vous en savez plus sur cette pathologie, n'hésitez pas à prendre votre santé en main si vous vous pensez concerné et surtout n'oubliez pas de consulter un spécialiste avant de mettre en place quelque remède que ce soit. Votre médecin traitant ou votre dentiste seront toujours les personnes les mieux placées pour vous indiquer les décisions à prendre.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: