Clicky

Santé

Dents de lait : comment prendre soin des dents de bébé?

La première dent de lait de votre enfant apparaît-elle? Ce phénomène ne vous laisse pas indifférent. En tant que parent, votre préoccupation est normale. En effet, cette dent est délicate et nécessite une attention particulière.

Très vulnérable aux pathologies, notamment aux caries, la dent de lait a un émail plus fin que celui des personnes adultes. Cette fragilité vous amène à vous poser beaucoup de questions. Vous vous interrogez certainement sur les stades de l’évolution de la dentition de votre enfant. De même, vous souhaitez avoir des informations sur la qualité des soins dont elle a besoin. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les dents de bébé, communément appelées dents de lait.

evolution-dents-de-lait

La pousse des dents de lait diffère d’un enfant à un autre. Le développement de la dentition n’est pas identique chez tous les enfants. Chez les uns, il est rapide et certains enfants déjà naissent avec les dents de bébé. Tandis que chez les autres, il est tardif et il peut se faire un an après la naissance.

Généralement, c’est à partir du sixième mois de l’enfant que ses premières dents de lait arrivent. Il est donc fort probable que votre enfant les ait entre le troisième et le neuvième mois de sa vie. En cas de développement tardif de sa dentition, il est inutile de s’inquiéter. Les dents finissent toujours par pousser.

Toutes les dents ne poussent pas au même moment. Les incisives sont toujours les premières à se développer, en commençant par celles du bas. Ensuite, les canines arrivent. L’apparition de quatre molaires marque la fin du processus de développement de la dentition de l’enfant.

Votre enfant aura au total vingt dents de lait. D’ordinaire, c’est vers l’âge de trois ans que ce nombre est atteint. Les dents définitives font leur apparition entre la sixième et la douzième année de l’enfant. Leur emplacement est préparé par les dents de lait.

Quels soins faut-il donner aux dents de lait?

Les dents de lait sont plus sensibles que les dents permanentes. Même si elles sont provisoires, les pathologies bucco-dentaires peuvent les affecter. Pourtant, leur importance pour l’enfant est certaine, d’où la nécessité de leurs soins.

La propreté des dents de lait, quels que soient leurs stades de développement, doit être permanente. Durant les six premiers mois de l’enfant, il n’est pas nécessaire que ses dents de bébé soient brossées. L’allaitement maternel leur assure une bonne protection. En revanche, vous pouvez les nettoyer quotidiennement avec un tissu humide.

​Le brossage biquotidien des dents est la mesure la plus efficace contre les caries. Réalisé dès l’âge de six mois, il est assuré par une personne adulte. C’est vers l’âge de dix-huit mois que l’enfant, en imitant l’adulte, peut se brosser les dents. Dans cette pratique, il a besoin d’assistance pendant plusieurs années. Il est important que les réflexes de ce brossage se développent en lui le plus rapidement possible.

Votre enfant doit utiliser une brosse à dents et une pâte dentifrice adaptées pour enfants. Le dentifrice à base de fluor est recommandé. L’action préventive de cette matière est réelle. Ainsi, un dentifrice sans fluor est à éviter. Mais la teneur en fluor doit tenir compte de l’âge de votre enfant.

soins-dents-de-lait

Pour un enfant de moins de deux ans, l’équivalent d’une graine de riz de dentifrice est adapté. Jusqu’à l’âge de six ans, la grosseur d’un petit pois est conseillée. Le tout-petit doit absolument être encouragé à recracher le dentifrice au moment du brossage, au lieu de l’avaler.

En dehors du dentifrice, le fluor est également présent dans l’eau de boisson et dans les aliments, notamment ceux contenant le sel fluoré. De plus, en cas de risque important de carie, votre enfant peut consommer le fluor en gouttes ou en comprimés. Mais cela se fait uniquement sur prescription médicale.

La première brosse à dents, utilisée vers l’âge de six mois, doit avoir des poils souples. À l’âge de cinq ans, l’enfant peut utiliser une brosse à dent électrique. Il ne doit pas seulement nettoyer les dents après chaque repas mais surtout au coucher. Les gencives doivent également restées propres.

Pour protéger les dents de lait, des précautions sont nécessaires :

  • Évitez tout excès de sucreries dans les biberons! En effet, les bactéries responsables de caries s’alimentent de matières sucrées.
  • Donnez toujours le lait maternel à votre enfant! Ainsi, vous facilitez le développement de ses maxillaires.
  • Après les tétées nocturnes, nettoyez ses dents! Lorsque l’enfant s’endort, la salive, qui le protège des caries, est moins présente dans sa bouche.
  • Contrôlez tout ce que votre nouveau-né met dans sa bouche! En effet, cette dernière ne contient pas les bactéries responsables de la carie dentaire. Toutefois, les germes de cette maladie peuvent lui être transmis par la salive ou les objets contaminés.
  • Veillez à ce que la brosse à dents de votre enfant ne soit en contact avec aucune autre!

La tombée des dents de lait

tombée-dent-de-lait

Entre la sixième et la douzième année de l’enfant, ses dents provisoires sont progressivement remplacées par les dents définitives. Dans cet intervalle, il a une denture mixte. Ce phénomène se produit ainsi qu’il suit :

  • Dès l’âge de six ans, les incisives provisoires laissent leurs places aux incisives définitives.
  • Dès l’âge de neuf ans, les molaires provisoires sont remplacés par les molaires définitives.
  • Dès l’âge de dix ans, les canines définitives s’installent, au moment où les canines provisoires s’en vont.
  • Dès l’âge de douze ans, de nouvelles molaires définitives apparaissent et renforcent celles déjà en place.
  • Dès l’âge de seize ans, la dentition de l’enfant est complète, avec l’apparition des dernières molaires et des dents de sagesse.

Il est important de préciser que les âges indiqués plus haut ne sont que des références, car chaque enfant est différent des autres.

Quelle mesure prendre si les dents de lait ne tombent pas?

Parfois, la dent de lait peut être résistante. Et la dent définitive peut pousser au-dessous de la dent provisoire, car celle-ci empêche son développement. Si une dent temporaire perdure au-delà de la période normale de sa tombée, il est préférable de consulter un dentiste.

Après avoir effectué une radio panoramique dentaire, dans le but de contrôler la dentition de votre enfant, le dentiste va extraire la dent temporaire. Par la suite, la dent définitive, censée apparaître depuis longtemps, devrait logiquement s’installer. Et toute douleur éventuelle devrait disparaître.

Que faire si les dents de lait bougent?

Avant de tomber, toutes les dents de lait ont tendance à bouger. C’est un phénomène normal, qui s’accompagne le plus souvent d’une absence de douleur. La tentation de les arracher est forte. Mais n’essayez surtout pas cette pratique! Les conséquences pourraient être désastreuses. Laissez la dent tomber d’elle-même!

Dans certains cas, l’enfant risque d’avaler sa dent de lait dès l’instant où elle se détache de la gencive. Le recours à un dentiste pour son extraction est alors nécessaire. Pendant tous les stades d’évolution de la dentition de votre enfant, n’hésitez pas à vous faire assister par ce professionnel!

La consultation d’un dentiste pour les dents de lait

Les dents de lait, comme les dents définitives, ont besoin d’être contrôlées par le dentiste. Dès le plus jeune âge, les caries, les plaques dentaires, les abcès et d’autres affections bucco-dentaires peuvent apparaître. Aussi, des douleurs atroces peuvent affecter le bien-être de l’enfant. Le dentiste peut trouver la solution à tous ces maux.

Les dents de lait préparent l’installation des dents définitives. Cette transition ne peut être réussie que lorsqu’elle est suivie par un dentiste. Ainsi, l’enfant reçoit de façon permanente les conseils et les astuces pour garder ses dents en bonne santé. Et les soins lui sont donnés dès l’instant où une maladie se manifeste.

Même en cas d’absence de douleur ou de symptômes d’une affection liée à la cavité buccale, la consultation du dentiste est indispensable. En réalité, il existe des caries qui se développent sans douleur. Elles deviennent douloureuses lorsque le nerf est touché. À cet instant, la gravité du mal est déjà importante. Pourtant, une prise en charge rapide aurait évité à la maladie d’atteindre ce stade.

Comment calmer la douleur de la poussée dentaire?

poussée-dentaire

La poussée d’une dent de lait peut parfois être douloureuse. Cette situation peut faire passer des nuits blanches à vos enfants. Heureusement, des solutions existent, même si elles ne sont pas nombreuses. Quelques remèdes de grand-mère permettent de soulager ce mal.

Chamomilla Vulgaris a beaucoup de vertus. Cinq granules, utilisées deux fois par jour, produisent des effets remarquables. L’anneau de dentition, qui sort fraichement du réfrigérateur, soulage l’enfant qui le mâche. De même, les compotes et les yaourts préalablement rafraichis, calment la douleur.

Conclusion

La poussée des dents de lait implique la croissance physique de l’enfant. Elle traduit le développement de la dentition de l'enfant. Cette situation suscite beaucoup d’euphorie chez les parents. Mais ce bonheur est bref, car la poussée dentaire peut faire mal aux enfants. La douleur peut survenir à deux moments : la poussée et la tombée.

Les dents temporaires sont également exposées aux maladies bucco-dentaires. De ce fait, il est important de les soigner et de les maintenir en bonne santé. Mais dans la plupart des cas, la mise en place des dents définitives se passe bien. La consultation du dentiste est toujours recommandée lorsque bébé fait ses dents.

Dents de lait : comment prendre soin des dents de bébé?
Notez cet article

Rédiger un commentaire

DÉCOUVREZ NOTRE COMPARATEUR MUTUELLE SANTÉCLIQUEZ-ICI