Abcès Dentaire : Comment soigner une infection dentaire ?

Comment soigner un abcès dentaire ?

Les diverses formes d’abcès dentaire font partie des maux auxquels sont souvent exposées les dents. Leurs causes sont nombreuses, au même titre que les symptômes signalant leur présence. Il est donc important de connaître les unes comme les autres, afin de les éviter ou de les prévenir dans le meilleur des cas.

Un abcès dentaire, qu'est-ce que c'est concrètement ?

infection-dentaire

Un abcès dentaire est une infection bactérienne de la dent, une lésion de nature infectieuse qui survient au niveau des tissus parodontaux, et qui se caractérise par une douleur dentaire atroce et une montée importante de la température corporelle. Fréquente et souvent très dangereuse quand elle n'est pas immédiatement prise en charge, cette infection dentaire se manifeste par une inflammation des gencives et par d'intenses douleurs lors de la mastication des aliments.

Lorsqu'elle n'est pas traitée efficacement, elle peut causer une destruction totale des structures de soutien dentaire. Ce type d'abcès peut être aigu ou chronique, et se caractériser par la libération continue de pus dentaire dans la cavité buccale dans le second cas. Selon la partie de la structure dentaire affectée, elle peut prendre des formes variées.

Les différents types d’abcès dentaire

Il existe deux principaux types d'abcès des dents. Lorsque l’infection dentaire s'exprime à travers une infection de la gencive ou un déchaussement de la dent, on parle d'abcès parodontal. A contrario, la notion d'abcès apical est employée pour désigner, non pas une infection de la gencive, mais une infection qui se manifeste suite à une carie ou à une fracture dentaire.

Outre le déchaussement dentaire, l'abcès parodontal peut être une évolution clinique des dents de sagesse, avant ou après que celles-ci n'aient été extraites. L'abcès apical est la forme la plus fréquente d'abcès, et est souvent provoqué par une fracture ou toute autre affection de la dent (dent mal soignée depuis un long moment par exemple). Une forte prolifération des bactéries au niveau des nerfs de la dent est le signe précurseur de l'abcès apical.

Dans une moindre mesure, on compte aussi l'abcès gingival, qui est une infection se produisant à l'intérieur même des gencives. Dans ce cas, on observe une sortie fréquente de pus autour de la gencive affectée. Différentes causes sont à la base de ce type d’infection de gencive.

La présence de tartre, ainsi que le dépôt de particule ou de morceau de nourriture entre la dent et la gencive, sont autant de signes qui confirment souvent la présence de cette variante d'infection des dents. Pour la soigner, il suffit de nettoyer la gencive avec une extrême précaution.

Les symptômes de l’abcès dentaire

saignement-gencive

Les signes indiquant la présence d'abcès affectant la dent sont nombreux. Les plus fréquents sont :

  • une inflammation de la gencive
  • une rougeur ou une tuméfaction près d'une dent
  • une forte sensation de chaleur au niveau de la gencive
  • des saignements
  • la fièvre (au-delà de 39°C)
  • un sommeil perturbé ou impossible
  • une fatigue générale et des maux de tête
  • des douleurs
  • des difficultés de mastication
  • une forte sensibilité aux variations de température
  • des écoulements de pus

Les douleurs dont il est question ici sont la plupart du temps soudaines et lancinantes. Elles sont généralement localisées au niveau de la racine de la dent (surtout lors de la mastication), et provoquent une mauvaise haleine et un mauvais goût dans la bouche. Parfois même, elles s'étendent à tout le visage.

De même, une mobilité accrue de la dent est souvent signe d'infection dentaire à un stade avancé.

Si l'infection provoque déjà un gonflement sous la peau, le patient éprouve des difficultés à ouvrir la bouche, et sent de la fatigue et des frissons. Il est alors important de se rendre rapidement chez le dentiste.

L'écoulement de pus, quant à lui, peut :

  • être causé par une rupture des parois de l’abcès gencive
  • avoir une teinte verdâtre
  • avoir une odeur nauséabonde

La formation de pus s'observe généralement 3 ou 4 jours après l'infection.

Il est toutefois essentiel de faire la différence entre une réaction inflammatoire causée par un aliment resté coincé entre les dents (syndrome de septum), et un œdème suite à l'extraction des dents de sagesse par exemple.

Par ailleurs, si un mauvais traitement de l'abcès dentaire est détecté, l'infection peut s'étendre jusqu'au niveau de la matrice osseuse dentaire. Tous ces symptômes peuvent se manifester séparément ou simultanément. Dans tous les cas, à l'apparition de l'un quelconque de ces signes, il est idéalement conseillé de se rendre chez un médecin.

Moins fréquent, le cas des abcès dentaires sans douleur est à noter toutefois. Cette forme d'abcès ne se manifeste pas comme celles évoquées précédemment, et n'est détectée qu'avec une radio panoramique dentaire. Ici, lorsque l'abcès est latent ou à un stade encore mineur, on n'observe pas de symptômes douloureux.

Les causes de cette infection dentaire

Elles sont aussi nombreuses que les symptômes. Entre autres causes, on peut citer :

  • l'apparition des dents de sagesse
  • un manque de soin
  • l'apparition des dents de lait
  • l'infection d'un nerf dentaire
  • un traumatisme dentaire

La sortie des dents de sagesse est souvent délicate. Elles manquent parfois de place et se coincent dans l'os contre la deuxième molaire du fond, et percent la gencive. Un espace vide se crée et les aliments s'y insèrent. Des bactéries vont alors s'attaquer aux dents et à l'os. L'apparition des dents de sagesse est une forme d'abcès dont l'expansion est fulgurante. Elle peut toucher le cou, la joue, et même la moitié du visage, du côté de la dent concernée.

Quant au manque de soin, elle est souvent relative à une dent cariée restée sans soins. Elle est souvent un foyer favorable au développement de bactéries dans l'os de la mâchoire.

En outre, la dent de lait peut être la cause d'un abcès de gencive. Évidemment, il se manifeste chez le nourrisson, qui sent la présence de boule dans sa bouche. Le plus souvent, cet abcès peu virulent se vide lorsque l'enfant l'appui avec sa langue.

L'infection du nerf dentaire provoque un abcès particulièrement douloureux. Cette forme d'infection peut aller jusqu'au niveau de la racine, atteindre l'os en dessous et causer une stagnation du pus. Sous la gencive, se développe alors une poche qui ne cesse de grossir et de provoquer d'intenses douleurs.

Par contre, le traumatisme dentaire s'observe suite à la destruction de la pulpe située dans la cavité centrale de la dent, et formée de vaisseaux sanguins et de nerfs. Le tissu mort est alors en proie à s'infecter facilement.

Comment soigner un abcès dentaire ?

Déjà, il est important de continuer à se brosser les dents régulièrement malgré les saignements et la douleur. Éviter la prise d'anti-inflammatoires est aussi une mesure de traitement efficace. De fait, ceux-ci ne feront que favoriser la propagation de l'infection en agissant en réalité que sur la douleur.

​Un traitement adéquat de cette infection dentaire peut se faire de deux manières différentes selon le cas. La première est un traitement local, et consiste à drainer l'infection, soit en ouvrant la dent pour accéder à l'extrémité des racines, soit en procédant à une extraction de la dent.

​La seconde forme de traitement est mise en œuvre si l'abcès provient des gencives. Dans ce cas, les parois de l’abcès gencive doivent être rompues pour permettre un drainage du pus. Si celui-ci n'a pas eu lieu spontanément, une incision à l’aide d’un bistouri sur le flanc de l'abcès devrait suffire à le déclencher.

​L'intervention peut être suivie d’un traitement par antibiotique contre l'abcès dentaire. Elle peut également être suivie d'un nettoyage endodontique, de l’obturation de la cavité avec une pâte, et de la pose d'une couronne. Parfois, une extraction de la dent et un traitement de la parodontite sont envisageables. La douleur dentaire pourra alors s'estomper progressivement.

Les complications liées à l'abcès

Elles sont de divers ordres. L'apparition de ganglions sous la mâchoire en fait partie. Dans ce cas, l'infection se propage même jusqu'au niveau des tissus mous (peau, joue, muscles). On parle alors de cellulite infectieuse.

​Aussi, l'os entourant la dent peut se détruire et causer la perte de la dent. Quoi que rare, l'infection peut dans certains cas migrer vers d'autres organes, dont le cœur, provoquant ainsi une endocardite bactérienne. Pire, la possibilité d'une migration vers une articulation ou vers les sinus n'est pas à exclure, tout comme la survenance d'une septicémie.

​En effet, suite à la forte présence de pus, les sinus peuvent justement se remplir de ce pus qui engendrera une douleur chaque fois que les pommettes seront touchées, ou lorsque la tête sera orientée vers l'avant. Un écoulement purulent et unilatéral s'observera, en plus d'une mauvaise odeur dans le nez.

​Prévention d'une infection dentaire

Certains gestes simples permettent de prévenir un abcès dentaire.

  • Adopter une bonne hygiène bucco-dentaire
  • Se brosser les dents deux ou trois fois par jour
  • Faire usage de jet dentaire après s'être brossé les dents
  • Faire des visites régulières chez le dentiste
  • Eviter la consommation de boissons et d'aliments trop acides ou trop sucrés

Il existe autant d'attitudes grâce auxquelles il est possible de prévenir une infection des dents.

Consultez notre article complet sur le jet dentaire :

​Meilleur jet dentaire 2018 - Guide d'achat et comparatif

Pour une raison ou pour une autre, il est facile de contracter une infection au niveau des dents. Cependant, il est possible de développer certaines habitudes en vue de prévenir ce mal. Il s'agit de petits gestes, faisant partie d'une conduite globale à adopter sur le plan hygiénique, et dont les avantages pour l'organisme sont nombreux.

Par ailleurs, une parfaite connaissance des symptômes est utile pour vite détecter l'infection, la contrer et l'empêcher d'atteindre un stade grave.

2 (40%) 1 vote
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: